Modèle économique

L’économie de la Maison du conflit est basée sur un modèle solidaire

Les tarifs sont proposés en fonction des ressources des personnes participantes.

Une partie des interventions et formations se font à minima aux prix du marché, lorsqu’elles sont à destination des établissements et organisations subventionnées ou des entreprises. Les intervenantes ou formatrices sont rétribuées à la journée sur base du RMMMG – Revenu minimum mensuel moyen garanti (sauf en cas d’équipes mixtes, c’est à dire avec des partenaires extérieurs). Le restant issu de la différence est mis de côté dans une « caisse solidaire » interne.

Usage de la caisse solidaire

Celle-ci permet de compléter le budget d’intervention auprès de collectifs, d’occupations, de groupes, de comités, qui n’ont pas les moyens financiers de rémunérer des intervenantes professionnelles. La priorité allant aux groupes œuvrant pour une justice sociale. Cette caisse solidaire permet également de réserver des places au tarif social voire gratuites dans nos formations en petits groupes.

La mise en place de « cercles de justesse » entre habitants du quartier élargi de la zone midi (dispositifs de CRG et de CTG) sont gratuits, des dons restant possibles si les participants le souhaitent.

Et si la balance n’est pas à l’équilibre?

Si le déséquilibre financier est trop grand, nous ferons appel à des dons, des bourses, voire des subventions, tant qu’elles restent non contraignantes vis à vis du projet de la Maison du conflit. Si vous voulez nous soutenir directement, veuillez préciser en communication « Pour la Maison du conflit »:

L’Usine à Vapeur ASBL
BE17 5230 8059 1921

D’improbables excédents seraient affectés à compléter ponctuellement les bas salaires des intervenantes, à contribuer à l’économie du Steki qui nous accueille gracieusement, ou à financer la formation continue des membres actives.

Le Fonds 4S

Si vous êtes salariée, administratrice ou bénévole d’une association du secteur socio-culturel (commission paritaire 329), vous pouvez bénéficier du soutien financier du Fonds 4S pour nos formations et nos interventions. Le montant de l’aide est plafonné à 100€ par journée, (ou 15€/h). Il dépendra aussi de l’aide accordée par le Fonds4S à votre association dans une période de référence de 3 ans (moyenne de 2700€/an pour une petite ASBL). Ce budget maximum autorisé dépend de la taille de l’association en nombre de salarié·e·s. La demande doit être faite par l’association au plus tard 60 jours (calendrier) après le dernier jour de formation. Vous trouverez toutes les informations sur la page: https://www.fonds-4s.org/soutien-formation/formations-cle-sur-porte/
N’hésitez pas à les solliciter quant vous faites appel à nous, il permet de maintenir un fonctionnement solidaire en pratiquant aussi les prix du marché sans en faire peser le coût sur les personnes participantes. si vous ne comprenez pas les démarches à faire pour en bénéficier, contactez-nous!

°